Syndicat mixte de production d'eau potable de la Côte d'Emeraude Mobilisons-nous ensemble pour une gestion durable de l'eau
Téléchargez
Au fil de l’eau N°29
mars 2015
PDF - 1.5 Mo
Usine de Bois-Joli | Infos conso | Ec'eau gestes |

Inscription Animation eau scolaires

A l’attention des enseignants pour l’inscription aux animations pédagogiques sur l’eau "le Frémur m’a dit" "le jardin m’a dit" et "les arbres m’ont dit"


Fiche inscription animations pédagogiques ’eau’
[Obligatoire] :
:
:
[Obligatoire] :
[Obligatoire] :
[Obligatoire] :
:
choix de l’animation (une des 3 premières et/ou une ds 2 dernières) [Obligatoire] : ?
choix de la structure d’animation [Obligatoire] :
:
devis [Obligatoire] :
  •  
fiche bilan [Obligatoire] :
  •  

Démarche à suivre pour participer

1. S’inscrire

  • Choisir l’animation : « Le Frémur m’a dit », « le jardin m’a dit » ou « les arbres m’ont dit »
  • Choisir la structure spécialisée
  • Décrire brièvement son projet et choisir la période souhaitée
  • Renvoyer la fiche inscription au syndicat avant le 1er octobre 2016
  • Le syndicat se charge de contacter les structures choisies

2. Finaliser son projet

  • L’animateur de la structure choisie contacte l’enseignant
  • Ensemble ils écrivent précisément le projet de la classe et choisissent les dates
  • L’animateur envoie le projet et le devis au syndicat après l’accord de l’enseignant(e)

3. Réaliser les animations

  • Le syndicat commande les animations auprès des structures spécialisées Le syndicat finance 2 jours d’animation par classe
  • Les animations se font en classe et sur le terrain
  • Pour le transport : l’enseignant(e) demande un devis, l’envoie au syndicat et vous réserve le car Les factures ne seront payées que si le devis de transport est envoyé au préalable au syndicat (pour établir un bon de commande) Le syndicat finance jusqu’à 100 € par classe de transport

4. Faire le bilan

  • En exposant les productions des enfants sur le thème de l’eau, dans l’école, à la mairie…
  • En renvoyant au syndicat une feuille A4 (recto ou recto/verso) avec au moins un texte et une illustration sur les animations « eau » de la classe, pour la confection d’un journal

Sécheresse 2017

En cette période de déficit pluviométrique marqué, qui a débuté au début de l’été 2016, chaque litre d’eau économisé participe à la préservation de la ressource en eau et à pallier les risques de pénuries à l’automne. Le comportement de chaque citoyen est fondamental.


La situation de cette année mérite, de la part de l’ensemble de la population, une attention toute particulière. En effet, la sécheresse de cet hiver est plus importante que celle de l’hiver 1975-1976, qui précédait une année très sèche avec de lourdes restrictions sur l’utilisation de l’eau.

Afin d’anticiper une situation qui pourrait s’avérer difficile pour l’été à venir, il est nécessaire d’agir pour préserver notre ressource en eau. C’est dans ce contexte que le Préfet d’Ille-et-Vilaine a réuni un comité sécheresse le 3 avril 2017, qui a acté le maintien de l’alerte sécheresse pour le département – seuil 1.

En pratique, sont interdits :

  • l’arrosage des pelouses publiques ou privées et des terrains de sport (stades, golf…) entre 8h et 20h,
  • l’irrigation agricole sauf pour les cultures spéciales (légumes de plein champ, horticulture, serre, vergers, petits vergers) entre 11h et 18h quelle que soit l’origine de l’eau et pour les autres types de cultures entre 11h et 18h uniquement à partir de retenues collinaires à remplissage hivernal ou par ruissellement d’eaux de pluie,
  • le lavage des voitures, sauf dans les stations professionnelles équipées de système à haute pression ou de recyclage,
  • le nettoyage des façades et toitures, sauf pour les professionnels équipés de lances à haute pression,
  • les fontaines publiques ne disposant pas d’un circuit fermé d’eau,
  • le remplissage des piscines et des plans d’eau,
  • la vidange des plans d’eau,
  • les manoeuvres des vannages sur les cours d’eau,
  • le lavage de la voirie,
  • le fonctionnement des fontaines publiques qui ne disposent pas d’un circuit fermé pour l’eau.

Il est demandé à chacun de respecter ces dispositions et d’avoir un comportement particulièrement civique pour permettre d’économiser les ressources en eau nécessaires à la vie et au fonctionnement de nos territoires.


Infos et documents relatifs en tél&eacte;chargement

Economies d’eau : les bons réflexes
Publié le 10 juillet 2017
PDF - 2.1 Mo
Arrêté Préfectoral du 3 Juillet 2017
Publié le 10 juillet 2017
PDF - 221.6 ko